Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 13:34

 

Aït Menguellat a touché à tous les sujets sensibles en Algérie. Il a chanté l’Amour et la noblesse de ce sentiment avec une sensibilité qui ne laisse personne dans l’indifférence. Il a vanté la beauté de la Kabylie et de l’Algérie. Il s’est rebellé avec le verbe et au son de sa guitare et a dénoncé les injustices et l’exclusion. Il a puisé dans les mémoires des anciens et rapporté des légendes. Aït Menguellat  est une icône de sagesse, un rempart  immuable dressé contre l’oubli. Ait Menguellat

Lounis Aït Menguellat est avant tout un grand poète

Dans ses œuvres le texte revêt une très grande importance. On ne se lasse pas d’écouter et de réécouter ses chansons. Elles sont si profondes qu’elles représentent de véritables invitations à la méditation. On y comprend à chaque nouvelle écoute des sens qui nous ont échappé précédemment. En réponse à une question qui lui a été posée un jour sur les ondes de la radio d’expression Kabyle, la chaine 2, sur le sens de l’une de ses chansons, il répond : « Je n’explique pas mes chansons, moi je chante et c’est à l’auditeur d’interpréter ce qu’il entend selon sa sensibilité. »

On découvre dans les différents albums de cet autodidacte passionné un travail de recherche important dans le patrimoine national et dans la culture universelle. Les événements et les périodes ont influencé ses productions qui sont restées au plus près  des pauvres, des exilés, des femmes et de tous ceux qui souffrent en général.

Les nombreux titres de Lounis

Adounith Alvir Nessem (toi la vie, grand abime de poison), Lemnam Agui Yeskidiv (ce rêve n’est qu’un grand menteur), sont parmi tant d’autres, deux chansons où Lounis exprime la souffrance et la désillusion du jeune algérien dont tous les espoirs et tous les rêves se sont révélés chimères et illusions. Akka Ammi Ara Thoughaledd Ddakarrou (c’est ainsi mon fils que tu deviendras une tête), une série de conseils, d’un vieil homme expérimenté à son fils ambitieux mais naïf, pour parvenir à gouverner. Ce n’est ni par le sérieux, ni par l’honnêteté encore moins par le savoir, qu’on y parvient, mais par d’autres pratiques qu’il énumère au jeune homme qui rêve d’un grand pouvoir.

Ce ne sont là que quelques titres cités en exemple d’un très grand répertoire qu’on ne peut connaitre qu’on l’écoutant.

Aït Menguellat, l’homme

L’homme est une très grande personnalité, d’une grande sagesse empreinte de discrétion et de modestie. Passionné par la culture, la musique, les arts martiaux, la sculpture et le travail du bois. Il a rempli, à chacune de ses productions publiques, les plus grands stades et espaces de spectacles comme l’Olympia à Paris ou la salle Atlas ou la maison de la culture de Tizi-Ouzou. Il a fait don de plusieurs recettes aux Œuvres de bienfaisance.

Nul ne peut s’empêcher d’aimer Aït Menguellat. Certains, sans doute par jalousie, ont voulu ternir son image en l’opposant à des chanteurs Kabyles célèbres comme Aït Meslayen ou Matoub Lounas. D’autres en évoquant une rencontre avec le président Bouteflika où on lui reproche d’avoir applaudi ce dernier et des affaires de justice où les enfants de Lounis étaient mêlés. Rien n’y fait, Aït Menguellat reste bien au dessus de toutes ces mesquineries.  

Liens utiles :
Site officiel : 
http://www.aitmenguellet.net/


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Améziane - dans voyage
commenter cet article

commentaires

Marc Lefrançois 12/11/2011 14:42


Cela m'a donné envie d'en savoir plus sur cet artiste...


Présentation

  • : Lire écrire et partager
  • Lire écrire et partager
  • : Le blog de Dameziane nath oumaouche partage avec un très grand plaisir ses différentes curiosités.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives

Catégories

Liens